Comment vous parler de quelque chose qu'on adore?
J'ai peur d'en faire trop ou pas assez.
Cabrières d'Avignon est un charmant village avec boulanger,
boucher et épicier. 
Vous y trouverez également une miellerie et un restaurant. 
Vous me direz : pas de quoi attirer la  grande foule.
Et bien tant mieux, car j'espère bien que jamais  nous n'y vivrons
 les mêmes situations que dans les villages trop bien connus.  

 

 

 

 

Le village se trouve à 180 mètres d'altitude et abrite 1656 habitants.            
Le village est également jumelé avec Concise en Suisse. 
Un comité très actif s'occupe d'organiser les retrouvailles 
et les échanges sont multiples tout au long de l'année.
 

 

 

 

 

 

Madame Ghiglione Marie-Paule
est le maire de Cabrières d'Avignon
depuis février 2004 

 

POINT INFOS TOURISME
Cours Jean Giono
84220   Cabrières d'Avignon
renseignements : 04 90 76 79 43
E-mail : ot-cabrieres84@orange-business.fr

 

 


rue de L'Église
rue Neuve

La Fontaine haute
rue Fréderic MISTRAL

 


la Fontaine Basse

La Pourtalette
chemin Eustache Marron

 


La salle des fêtes
place de L'Église
Rue du Vieux Four

 


La bibliothèque
"Le Vieux Bistrot" 
Une maison en pierres sèches ,
construite en 1789 pour le notaire du village,
vous invite à découvrir une cuisine
 aux senteurs Provençales.
Un soir d'été, la beauté d' un arc en ciel!
La fontaine Haute

 

 


Cabrières d'Avignon, la nuit près du château.

Les fontaines éclairées
 

 

 

 

Le château datant de XIIe siècle

La chapelle Saint Eusèbe
intérieur et extérieur

L'église Saint Vincent

 

 

La petite chapelle St.Eusèbe est magnifique depuis sa restauration, quant à l'église, elle renaît petit à petit de ses cendres.

Tout cela grâce à l'aide de l'association "Les amis de Cabrières"

 

 

 

 

Le château est très beau, mais malheureusement domaine privé.
En juin 2005, nous avons  eu la chance de visiter en privé le château grâce à la gentillesse des châtelains.
 Cette visite j'en rêvais  depuis longtemps car un  château est 
        toujours un peu mystérieux 
          et secret.

 

 

 

 

Vue sur Cabrières depuis la terrasse du château.

 

 

"En ce lieu de Cabrières du Comtat,
les 19 et 30 Avril 1545,
les troupes du Roi et les mercenaires du Pape
dirigés par Maynier d'Oppède
s'unirent pour exécuter les populations
vaudoises du Luberon
 retranchées dans ce château
sous la conduite d'Eustache  MARRON"

 

 

 

 

 

Cabrières d'Avignon est, malgré une diminution certaine,
toujours un village très actif pendant la
période de la récolte des cerises, les vendanges
sans oublier la récolte des olives :
"Les olivades" 

 

 

 

 

 

 

Le mur de la Peste

 

 

 

Le mur de la peste, construit pour protéger les habitants du Comtat de la Grande Peste de Marseille en 1720, 
fût une ligne sanitaire sur la frontière entre la Provence et le Comtat de 25 km de long et qui atteigna Murs et Monieux.
C'était un mur d'un mètre de large et de deux mètres de haut avec des tours de guet et des postes de garde. 
Près d'un millier d'hommes en assuraient la garde avec une relève de sentinelles toutes les deux heures, étroitement surveillé par des officiers.
Longtemps à l'abandon, il est aujourd'hui l'objet d'une réhabilitation partielle.
C'est aussi une belle balade pour ceux qui aiment marcher et veulent profiter de la tranquillité.
Heureusement, il n'y ni parking payant, ni panneaux indicateurs pour attirer une horde de touristes. 
Quand vous marchez pendant des heures, quand vous vous délectez de toute  cette beauté, 
alors vous remercierez tous ceux qui se battent pour préserver tout ça.

Car il faut le dire, si la mairie de Cabrières fait de réels efforts pour organiser beaucoup d'activités,
c'est surtout dans le but de réunir les Cabrièrois et de conserver leurs racines et leurs valeurs. 
  

 

 

 

 

Le village a été frappé en 1989 par un incendie, parti depuis Fontaine de Vaucluse, ne faisant heureusement aucune victime 
mais détruisant près de 400 hectares de forêt. La population s'est mobilisée pour nettoyer et replanter le plus possible, 
assisté par les écoles, motivant de cette façon les plus jeunes pour assurer l'avenir de la végétation ainsi que la beauté du site.
 

 

 

Il y a un club pour les marcheurs, des cours de langues, des expositions, 
une bibliothèque, un atelier de photographie, 
la Farigoulette (course à pied) un circuit de 12,8 km en une seule boucle,
 départ et arrivée dans la forêt des Cèdres, la fête votive au mois de juillet,
 un foyer rural dont s'occupent avec dévouement plusieurs volontaires.
La forêt de cèdres, grande de 5 hectares et plantée en 1860 
sur le site de Beauregard,
 attire quant à elle pas mal de familles, 
qui s'y retrouvent le dimanche pour manger et disputer une partie de boules. 
Les sportifs peuvent se défouler sur le parcours de santé.

 

 

 

Le club des marcheurs lors de la dernière sortie du mois de juin 2008

 

 

               
Depuis le mois de juin 2009, le dimanche matin la mairie organise une
balade en calèche jusqu'au marché de Coustellet.
C'est certain, ce n'est pas le bout du monde,
mais
aller faire le marché au "pas de cheval" au lieu de "pas de cours"
il y a un monde!
Monsieur GUILLEN et son cheval 
ont fière allure et on se demande qui des deux se régale le plus!

 

 

 

Une maitrise parfaite de la part de deux compagnons,
inperturbable entre le trafic de la route et les
visiteurs du marché.

Une pointe d'envie dans les yeux des enfants lors de notre passage!!

 

 

 

 


Et puis il y a le club d'U.L.M. à Coustellet. J'ai eu le bonheur de survoler Cabrières 
et les environs et je peux vous dire que c'est fabuleux!!! 
En juin 2005, mon époux a eu le privilège de voir le
                       Mont Ventoux de là-haut, il avait les yeux pleins d'étoiles en revenant.
Merci Monsieur Castelain!!

           Quant aux habitants de ce village, je ne vous en parlerai pas à la façon de Peter Mayle, non, 
car je ne vous en parlerai pas. 
Car peut-on parler de ses amis à des étrangers qui ne les connaissent pas, qui ne les ont jamais vus.
 Je ne le pense pas.            
C'est en tout les cas dans ce petit village que j'ai trouvé ma meilleure amie, 
ma confidente, ma famille de coeur. 

 

 

Le Mont Ventoux
Les dentelles de Montmirail

 

 

le centre du village depuis l'ULM

 

 

 

 

Le mur d'abeilles ou apiers de Cabrières d'Avignon

 

 

 


Les ruchers provençaux sont des apiers, des lieux bien choisis
 pour l'exposition climatique,
 des restanques en pierre sèche percées de niches.
La récolte du miel avait lieu une fois par an, par 
        extraction complète de l’intérieur de la ruche soit 
        en prélevant la partie haute. 

Ce mur d'abeille ce trouve sur la commune de Cabrières, 
malheureusement dans un domaine privé donc pas visible
pour les touristes.

Très peu de ces constructions en pierre
sèche sont aussi bien conservées et restaurées, 
merci donc à ces propriétaires conscient
 du trésor à préserver.

 

 

 

 

Les ruines d'un moulin à l'huile

 

Les conduites d'ou
on versait les olives 
dans les cuves
situées dans le rocher
plus bas
Le trou vu depuis le platteau
 
et de l'intérieur du moulin

 

 

 

 

Les  ruines de ce moulin à l'huile se trouvent entre Cabrières d'Avignon et Gordes, bien enfouies dans la garigue
et inconnues par la majorité des villageois.

 

 

 

 

 

Mon souhait le plus cher est que ce village reste toujours aussi irrésistible à nos yeux.

 

 

 

Haut de la page