Ce village fera l’exception à la règle ! Il ne se trouve pas exactement dans « notre » région mais il se trouve que nous y avons des très grands et bons amis. 
Je veux bien-sûr parler du « maire » de Terrefort, quartier de Barbentane se trouvant dans la Montagnette.
         Guy Cuitad est un personnage bien connu dans le village et au-delà !
         Donc je ne pouvais faire autrement que de parler de « son » village !!
          

 

 

 

 

 

Barbentane est situé à l’extrémité Nord des Bouches du Rhône, à la frontière avec le Vaucluse et le Gard. Le massif de la Montagnette couvre 6000 hectares dont le point culminant est à 167 mètres. C’est dans ces collines intensément boisées de pins d'Alep que pousse le délicieux champignon dit
"rosé de Barbentane"


Bâtie sur un versant de La Montagnette, Barbentane domine toute la plaine fertile et maraîchère qui longe le Rhône.

 

 

 

 

la garance

La culture de la Garance, de courte durée, fut remplacée par les « Primeurs »
Grâce à la construction de la ligne impériale de chemin de fer reliant Paris à Marseille via Lyon vers les années 1840, la gare de Barbentane fût même assez longtemps la première gare primeurs de France.
 

 

Les terres, aplanies  et irriguées par la présence d’eau à très faible profondeur et en quantité illimitée
, un ensoleillement méditerranéen, ont fait naître une agriculture variée.

 

 

Les fruits et légumes de TERREFORT

 

 

Sa grande plaine permet une agriculture intense et de grande qualité.

 

 

La tour Anglica domine le village du haut de ses 28 mètres et se termine par une tourelle ronde surmontée d’un pavillon avec pour dévise :

« Piu forté nel aversita »

(plus fort dans l’adversité) et les armoiries Papales.

Classée monument historique,
elle reste le grand témoin de l’époque médiévale.
De l’enceinte il ne subsiste que 2 portes.

 

 

 
Porte Calendrale ou Sarrasine
l’entrée du nord

 

 

 

 
Porte de Seguier 
sortie du sud 
 

 

 

Le centre du village

 

 
 
 

 

 
 
 

 

 

L'église Notre Dame

 

 
 

 

 

 

 
les cloches vue de très près!!
 

 

 

la maison des Chevaliers

 

 

 

 
Maison seigneuriale datant du XIIème siècle du marquis de Barbentane.
Les arcades du rez-de-chaussée et les colonnes du 1 er étage datent du XVIème siècle. L'ensemble a été restauré durant l'année 2000.
C'est la plus belle maison du village.
Elle est classée momument historique.
 

 

 

Le château de BARBENTANE

 

 
 

 

 

« Le Petit Trianon de la Provence »

est la résidence des marquis de Barbentane
et n'est désormais plus ouvert au public. 

 

 

 

 
 

 

 

Le moulin de Bretoule

 

 

 
 

 

 

 
Il y eut 8 moulins à vent à Barbentane, le moulin de la Bretoule du 18ème siècle, construit peu avant la Révolution Française ,
 est le seul rescapé, ses ailes se sont arrêtées en 1845.
 Bien restauré dans son état d'origine, le moulin se trouve proche de la tour Anglica dans la pinède.

      
 

 

 

La spécialité culuniaire de Barbentane par excellence:

 

 

 
 

 

 

la « Tireto »

Barbentane n'est pas peu fière de posséder cette succulente spécialité locale, "la tirette" dont aucun fabricant aux alentours n’a encore réussi à percer le secret de fabrication.

Il n’y a qu’une seule "Tireto" sur la planète : c’est celle de Barbentane !

Préparée seulement le samedi, le dimanche et les jours de fête bien sûr.

N’en demandez surtout pas la recette, c’est le secret de Barbentane, mais venez les goûter !

 
 

 

 

Lou Prouvençau

 

 
Barbentane est un village de Provence où la langue provençale de Frédéric MISTRAL est encore parlée.

Fernand MOUCADEAU écrit régulièrement dans le bulletin municipal et d’autres revues régionales, mais depuis 2002,
une nouvelle génération a pris le relais au travers de l’association « Li Pichot Galapian ». Céline MARTEAU et Laure BOU en sont les animatrices et leurs noms viennent s’ajouter à ceux qui le parlent et l’écrivent aujourd’hui, dans des registres différents : Thèmes et poésies.


Pastorale - Veillée provençale

La Pastorale est un spectacle, proche des textes évangéliques et un peu romancée, ici en langue provençale, ce qui caractérise son terroir d’origine, où burlesque et sacré se mêlent tour à tour pour exprimer la vie des gens, la foi d’une communauté, et en témoigner sous une forme théâtrale.

C’est "Lou Group Artisti", présidé pendant des années par Fernand MOUCADEAU, aujourd’hui remplacé par Jacques MOUCADEAU, qui prépare et joue chaque année une pastorale. En plus de se produire deux fois par an à Barbentane, le groupe se déplace dans de nombreuses villes des environs où sa renommée n’est plus à faire.


 

 

 

Laure BOU

Fernand MOUCADEAU

 

 

 

Haut de page